choisir son chiot les chiens


Choisir un chien chez un éleveur professionnel

qui devra vous garantir un chiot sans défaut tant du point de vu physique que psychologique. Les parents seront inscrits au livre des origines français (LOF) et vous pourrez voir la mère de la portée (et peut-être le père s'il fait partie de l'élevage). Dans un premier temps n'hésitez pas à fréquenter les expositions canines, vous y rencontrerez les éleveurs. Posez leur des question sur la race que vous envisagez, la plupart des exposants sont francs sur les avantages et inconvénients de la race qu'ils élèvent.
Suivra la recherche d'un éleveur professionnel ou amateur (éventuellement une animalerie mais ce n'est vraiment pas l'endroit idéal pour trouver un chiot, même si les vendeurs y sont de bon conseil). Sachez prendre le temps de visiter plusieurs élevages, demandez toujours à voir la chienne avec sa portée et si possible le père. Ne prenez jamais un chiot avant ses huit semaines. L'impression que vous donnera l'élevage dans son ensemble sera à prendre en compte.

Le choix du chiot:

Le chiot doit être vif avec les yeux brillants et propres (les yeux vitreux sont symptomatiques d'une maladie présente ou à venir), un nez qui ne coule pas et des oreilles sans croûtes et non sensibles. Le pelage du chiot doit être soigné et sans mauvaise odeur, sa peau exempte de plaies, griffures (même si une égratignure ou deux sont excusables), traces noires (révélant la présence de puces). La région anale doit être propre, tout signe de diarrhée est rédhibitoire. Ne négligez pas d'examiner le reste de la portée, pour vérifier qu'ils sont propres et en bonne santé.
Effectuez le test de Campbell pour vérifier si le comportement du chiot correspond à vos attentes.
Méfiez vous des vagues excuses concernant l'état ou le comportement du ou des chiots et ne vous laissez surtout pas attendrir par le petit dernier de la portée.
L'éleveur que vous aurez choisi devra vous fournir:

  • une attestation de vente (devant faire mention des vices rédhibitoires justifiant le retour du chiot à l'éleveur)
  • une carte d'immatriculation au fichier central d'identification (identification par puce électronique ou tatouage, la puce électronique étant de plus en plus courante)
  • un certificat de naissance (document provisoire d'inscription au Livre des Origines Françaises), le certificat définitif d'aptitude à la confirmation du chien ne s'obtenant que suite à un examen pratiqué à la demande du propriétaire entre douze et quinze mois (suivant la race)
  • un carnet de santé (primo-vaccination)

  • Le chiot dont vous prendrez possession devra avoir été vermifugé et exempt de parasites externes (puce ou poux).

    Recommandez
    choisir-son-chiot.net
    avec Google +: